Le patrimoine remarquable de Barneville-Carteret

Le Patrimoine de Barneville-Carteret, qu’il soit architectural et (ou) historique, est très riche : Dans ce qui suit, la notion de patrimoine se rapporte à tout élément remarquable par son intérêt historique, architectural, archéologique, artistique et environnemental.

 

 

PROPRIÉTÉS DE LA COMMUNE

 

Église du Bourg de Barneville dédiée à St Germain d'auxerre

Construitedans la deuxième moitié du XIème siècle. A subi de nombreuses modifications au cours des époques postérieurs.

Édifice protégé depuis le 25 décembre 1906 (classé Monument Historique).

 

Église de Carteret

Architecte : Pol Gosset (Paris), 1ère pierre : 3 août 1902, bénédiction : 6 septembre 1908, constructeur : Subileau et Fils. Ouverture au culte en 1908, de ce fait n'a pas été affectée par la loi de 1905 ; Cependan, le 3 juin 1955, le Conseil Municipal de Carteret, vu le manque d'entretien de l'édifice et le peu de ressources de l'association diocésaine lui en fasse cession à titre gratuit (archives municipales, délibération du Conseil municipal en date du 3 juin 955). Édifice non protégé M. H.

 

Chapelle Saint-Louis à Carteret

2ème égilse de Carteret (1684 à 1908). Propriété de la Commune (loi de 1905). Édifice non protégé M. H., non désaffecté au culte catholique pour l'évêché de Coutances et Avranches. Début XIVème S., 1735, 1818 - 1820. Convention d'utilisation pour le culte de l'Église Réformée (1969). Convention avec l'Association des Amis de la Chapelle Saint-Louis (créé en 2011) pour la restauration.

 

N.B. - Le cimetière n'est plus utilisé depuis 1916

 

MAIRIE DE BARNEVILLE-CARTERET (BOURG DE BARNEVILLE)

Connu sous le nom de "château Besnard",  cet édifice remarquable de style néo-renaisssance a été constuit au milieu du XIXème siècle par le fils du Docteur Gustave-Aimable Besnard.

Il abritera toujours des médecins sauf cependant l'occupation Allemande : il sera le siège de la "Kommandantur" de Barneville. La deuxième occupation militaire sera celle des Américains après la Libération.

En 1960, l'édifice seravendu à la commune de Barneville-sur-Mer par le Docteur JEAN et deviendra la Mairie de Barneville-Carteret.

L'état du bâtiment et l'obligation de sa mise aux normes en ce qui concerne l'accès au public, notamment des handicapés, nécessitent des travaux et des aménagements.

 

ANCIENNES ÉCOLES COMMUNALES DE BARNEVILLE-BOURG (10 RUE DES ÉCOLES)

Construites à la fin du XIXème siècle pour le compte de la commune de Barneville-sur-Mer par Victor AUFFRAY, entrepreneur à Carteret sur un terrain cédé par la famille Le Cannellier.

L'ensemble comprend un bâtiment sur rue (ancien logement des instituteurs) et, dans la cour, le bâtiment des classes.

Le bâtiment sur rue a abrité, de 1988 à 2012, l'office de Tourisme de Barneville-Carteret et a été le siège des bureaux de la communauté de communes de  Portbail pour former le C.C.C.I.

Ces anciennes écoles ont vu passer, pendant un siècle, des générations de jeunes Barnevillais et Barnevillaises, ce qui justifie leur caractère patrimonial très fort.

 

ANCIENNE MAIRIE DE CARTERET

Situé avenue des Douits à Carteret, entouré d'un parc arboré, l'ex-château des Douits a été édifié en 1883 par Monsieur Léon Jules de la Roche-Courbon, pionner du dévéloppement balnéaire de Carteret, qui en fit sa résidence. Il était le mandataire de la "société des terrains et vapeurs de Carteret" fondée à Paris en 1881, première société immobilière de Carteret.

Les affaires de Monsieur de la Roche-Courbon étant guère brillantes depuis 1889 (il n'avait pas remboursé la totalité de ses dattes envers la Société Générale) ses biens furent saisis et vendus aux enchères ; il disparut alors de Carteret dont il avait été conseiller municipal de 1883 à 1900.

Le château et le parc seront acquis par Monsieur Auguste Breissan, président du synicat d'initiatives de Carteret (fondé en 1904) et premier promoteur de la plage de Barneville en 1896 associé avec l'architecte Bruno Pellisier de Paris, et le paysagiste Léon Barette.

La propriété restera privée jusqu'à la libération et sera acquise par la commune de Carteret (autorisation préfectorale du 30 septembre 1948 pour un emprunt de 2.300.000 F). Le château sera aménagé en mairie avec 4 logements dans les combles (plans dressés par MM. P. Isnard et Ch. Matthieu, architectes à Saint-Sauveur-Le-Vicomte).

Mairie annexe de Carteret après la fusion des communes de Barneville-sur-Mer (effective le 1er janvier 1965).

Actuellement, le rez-de-chaussée est aménagé en salle d'exposition : la Salle du Parc.

 

ANCIEN ABRI DU CANOT DE SAUVETAGE, RUE DE PARIS À CARTERET

Situé à Carteret, avenue de Paris, c'est un bâtiment typique des abris pour canots de sauvetage des naufragés à voiles et avirons de la socièté centrale de sauvetage des naufragés fondée en 1865.

L'abri a été construit en 1865-1866 par M. Langlois, entrepreneur à Carteret pour le compte de l'Administration des Ponts-et-Chaussées. La maçonnerie est en moellons provenant "des meilleurs bancs des carrières de Carteret" et Flamanville.

Ce bâtiment a abrité les deux canots de sauvetage de Carteret : le "Setier" (1866-1903) et le "Bellot Villemot" (1904-1955).

Restitué aux Ponts-et-Chaussées le 29 février 1960 par la société centrale après la fermeture de la station de Carteret.

Il a abrité ensuite le Club Nautique, le Yacht-Club et enfin l'École de voile.

Si cet abri appatient au patrimoine de Barneville-Carteret, c'est plus encore aux marins de Carteret, aux sauveteurs d'aujourd'hui (Société Nationale de sauvetage en Mer) et de demain, et enfin à la mémoire des sauveteurs d'hier.

 

GARE DE CARTERET

Bâtiment voyageurs de la gare de Carteret

Bâtiment type de 3ème classe édifié entre 1886 et 1889 par l'ancienne Compagnie des Chemins de Fer de l'Ouest. A abrité une colonie de vacances SNCF (Comité Central d'Entreprise) après la fermeture totale de tout trafic de la ligne Carentan - Carteret 1979. Acquis par la Commune de Barneville-Cartret  en mai 2012. Actuellemnt inutilisé.

 

Bâtiment annexe voyageurs (Gare de Carteret)

À usage de la lampisterie et toilettes, édifié entre 1886 et 1889 par l'ancienne Compagnie des Chamins de Fer de l'Ouest. Acquis par la Commune de Barneville-Carteret.

 

Halle aux marchandises de la Gare de Carteret

Bâtiment couvert à 2 travées de 7 mètres édifié entre 1886 et 1889 par l'Ancienne Compagnie des Chemins de Fer de l'Ouest. Seul exemplaire encore existant sur les 5 de ce modèle construits par la Compagnie de l'ouest. Acquis par la Commune. Actuellemnt utilisé pour abriter du matériel appartenant à la Commune et au Train Touristique.

 

Bâtiment proche de PN (Valnotte)

Ancien logement du chef de dépôt avec bureau, magasin et dortoir des mécaniciens et chaffeurs (foyer des roulants). Édifice typique des bâtiments annexes des dépôts de locomotives équipant les gares terminus des lignes secondaires. Utilisé (comme les bâtiments décrits) par la Colonie de vacances SNCF. Acquis par la Commune. Ce bâtiment est utilisé pour le logement des sauveteurs des plages.

Les voies ferrées, y compris, celles jusqu'à la Gare de Portbail sont louées par RRF à l'Association Tourisme et Chemins de Fer de la Manche, qiu exploite le train touristique Carteret - Portbail avec succès.

Il y a eu à Carteret, d'octobre 1914 à mai 1917, un centre d'instruction pour les troupes Belges dans les locaux réquisitionnés à Carteret et Barneville : villas, hôtels, château de Chimay.

Plusieurs milliers de recrues, belges mais aussi anglaises et hollandaises, se succèdent tous les quatre mois et embarquèrent en gare de Carteret pour rejoindre le front d'où beaucoup ne sont pas revenus.

Enfin, le Chamin de fer a été à l'origine du dévéloppement balnéaire de Barneville et Carteret à partir de 1886 et surtout 1894 ; il a contribué fortement à la fréquentation balnéaire jusqu'à la fermeture de la ligne.

 

PATRIMOINE SITUÉ SUR LA COMMUNE (À L'EXCLUSION DU PATRIMOINE PRIVÉ)

 

Calvaire du Pic Mallet

Érigé sur une ancienne motte féodale XIème siècle (très arasée pour ce faire) en 1876, œuvre d'Yves Hernot, sculpteur à Lannion (côtes-Armor).

 

Puits et pompes (ruelles des Franciscaines)

Témoins de l'époque où l'eau courante n'existait pas. As t'on connaissance de l'existence d'autres puits dans le bourg de Barneville ?

 

Phare de Carteret

Construit à partir de 1836 (adjudication des travaux du 18 mars 1836 au proful de Monsieur Lemire, entrepreneur a St Vasst-la-Hougue) d'après les plans établis par Léone Reynaud (avant-projet) et Albert Tostain, ingénieur. Allumé dans la soirée du 1er juuillet 1839. Propriété de l'état (Phares et Balises). Automatisé, il n'y a plus de gardien.

 

La vieille église de Carteret

Église mémoriale dédiée à Saint-Germain-le-scot, un des premiers évangélistes du cotentin (Vème siècle). Édifice probablement pré-roman, remanié et agrandi au XVème siècle. Devenue église paroissiale. Au péril de la mer dès 1634. Abandonnée vers 1635, le culte est tranféré à la chapelle seigneuriale Saint-Louis agrandie d'une nef. Actes de vandalisme fréquents. Édifice situé sur le terrain appartenant au département de la Manche.

 

Fontaine Saint-Germain

Saint-Germain-le-Scot aurait fait jaillier l'eau de cette foontaine qui passe pour guérir les maladies des yeux. Fontaine située sur terrain appartenant au département de la Manche ? Au conversatoire du littoral.

 

Site du Cap de Carteret

Murets de clôture (début XIXème siècle, restaurés), rempart en terre de l'éperon barré (environ 3800 avant J.C), site archéologique (mésolithique, noélithique, âge du bronze, gallo-romain). Propriétaire : Département de la Manche.

 

La Roche Biard (Bihard)

 

Lavoir du tôt

 

Autres sites archéologiques.

Sites paléolithique du Carrefour Boudet et de la "Corniche" de Carteret.

 

PATRIMOINE PRIVÉ

 

Manoir de Graffard

1574-1575, XVIIème siècle et XVIIIème siècle. Propriété privée. Édifice inscrit en totalité à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Périmètre de protection, cercle de 250m de rayon.

 

Manoir de Barneville

Édifice des XVIème siècles, 1798. Propriété privée, non classée et non inscrite M. H, se trouve cependant dans le périmètre de protection (cercle de rayon de 250m) du Manoir Graffard (ISMH).

 

Manoir de Carteret

Édifice du XVIème siècme et du début XVIIIème siècle pour la plus grande partie. Propriété privée non classée et non inscrite monument historique. Ancien Manoir seigneurial de Carteret. Illustré par Barbey D'aurévilly dans son roman "Une vieille maîtresse".

 

Patrimoine balnéaire - Hôtels ou anciens hôtels

  • Hôtels - Restaurant le Cap (CARTERET)
  • Hôtel - Restaurant de la Marine (CARTERET)
  • Ancien grand Hôtel de la Mer (CARTERET)
  • Ancien Hôtel d'Angleterre (CARTERET)
  • Premier Hôtel de la plage (Plage BARNEVILLE)
  • Deuxième Hôtel de la plage (Plage BARNEVILLE)
  • Ancien Hôtel Moderne

 

Palais du Gulfstream - Barneville-Plage

Plus connu sous l'appellation "LA PERGOLA". Un des tout premiers exemples d'habitat balnéaire collectif. Propriété privée construite à partir de 1930.

 

Villas balnéaires

Le patrimoine balnéaire est considérable : on recense 142 villas balnéaire (autrefois dénommées chalets) dont :

  • 82 sur Barneville
  • 60 pour Carteret

ayant un caractère patrimonial et ce dénombremement n'a pas la prétention d'être exhausif.

 

ENSEMBLES DE MAISONS REMARQUABLES

Pour rester dans le domaine du patrimoine bâti, les maisons datées des armateurs et capitaines de navire sont une des originalités : les maisons dont certaines sont explicitement datées, sont le témoignage d'un habitat très ancien de Carteret, dans le bourg de Barneville, aux Hameaux, aux Rivières, du Tôt au Valnotte ...

 

AUTRES

  • Le patrimoine remarquable, c'est encore la collection communale des tableaux du peintre la Lyre (la lire), les archives des anciennes communes de Barneville-sur-Mer et de Carteret, celles de Barneville-Carteret.
  • Le patrimoine religieux (mobilier statuaire et objets du culte de nos deux églises).
  • Le patrimoine funéaire d'intérêt historique ou artistique.
  • Les sites archéologiques qui tel le plateau du Cap de Carteret, gardent les "archives du sol".
  • Les sites naturels tels que les anciennes "caches" peu à peu abandonnées qui pourraient être réouvertes aux ranndonneurs. le bocage, etc.

 

Coordonnées

Mairie de Barneville-Carteret

1, place de la Mairie
50270 Barneville-Carteret
Tél. 02 33 53 88 29 - Fax. 02 33 53 95 37

Nous contacter par e-mail

Services Publics

Restez connectés

Newsletter

 

Conception: Objectif-multimedia.com

Mentions légales